Intervention sur LCP concernant la baisse du déficit de la France

Aujourd’hui sur LCP avant la séance de questions au gouvernement, j’ai donné mon analyse sur la baisse du déficit public qui devrait se situer à 2,6% du produit intérieur brut à fin 2017. Ce chiffre isolé est une amélioration de notre situation, pourtant  cette baisse est un trompe l’œil car il faut tenir compte des autres indicateurs : augmentation de la dette au delà de 97%, hausse des prélèvements obligatoires à 45,5% de la richesse produite et surtout progression des dépenses publiques  de 2,5 %. De plus il faut aussi tenir compte de la moyenne des déficits publics dans la zone euro qui se situe à 0,9 %.

En conclusion, il reste encore à cette majorité à faire des efforts car cette embellie est conjoncturelle, elle s’explique par une augmentation des recettes de 45 Mds.