Recours à l'article 49-3

Le recours à l’article 49-3 c’est un aveu de faiblesse du gouvernement qui porte par ses maladresses , ses multiples reculs et renoncements, l’entière responsabilité de la situation de blocage. Le Parlement ne pourra donc pas débattre de ce texte dont notre économie aurait pourtant tant besoin. Le Président a réussi une « performance » avoir une telle majorité au début du quinquennat et se retrouver sans le soutien de celle-ci à moins d’un an du terme de son mandat.