plasturgie - perspectives

Question n°85523 (XIV)
Ministère interrogé : Économie, industrie et numérique

Texte de la question

Mme Marie-Christine Dalloz attire l'attention de M. le ministre de l'économie, de l'industrie et du numérique sur la crise des matières premières qui touche le secteur de la plasturgie. Depuis le début de l'année 2015 la reprise de l'activité industrielle a eu pour corolaire d'une part l'augmentation de la demande en plastique et d'autre part une limitation des approvisionnements. Pour maintenir la valeur des produits et des services et pour répondre à la demande croissante, les producteurs de plastiques ont augmenté les prix des produits les plus touchés. Des contingentements ont également été mis en place par certains producteurs de matières plastiques. Les entreprises du secteur de la plasturgie sont confrontées à des défauts de livraison et ne disposent d'aucune visibilité sur les capacités à venir. Les ruptures d'approvisionnement et le renchérissement du coût des matières est difficile à répercuter sur les clients. Les conséquences de cette situation sont très préjudiciables pour le secteur tant sur le plan financier que sur l'emploi. Elle souhaite savoir ce que le Gouvernement entend faire pour soutenir les entreprises du secteur de la plasturgie.